En 1973, avec mon admission à l’École de décoration d’Eleni Vakalo, grâce à une certaine inclinaison naturelle et après un premier contact avec l’art à l’atelier de sculpture sur bois de mon père, j’ai eu l’occasion de travailler dans des ateliers d’orfèvrerie et connaître des gens avec une mentalité plus libre que celle des maîtres aussi bien dans le travail qu’en ce qui concerne la conception des bijoux des années 70.

L’aptitude, la persistance et mon amour pour la sculpture ainsi que toutes les capacités que j’ai développées en dessin durant mes études m’ont frayé le chemin pour créer avec beaucoup d’efforts un petit atelier qui laissait à désirer. J’ai alors commencé mes premiers dessins après quatre années difficiles...

1977 fut l’année de ma liberté esthétique et financière... La simplicité de la sculpture sur l’argent et sur l’or était un rêve auquel il a fallu beaucoup de temps et d’expérience pour se réaliser!

Mon installation à Paris en 1979 a été une période de grands changements, lors de laquelle j’ai travaillé à différents postes avant de créer à nouveau mon atelier et de pénétrer petit à petit dans le monde des bijoux. J’ai travaillé avec des créateurs de bijoux chers et de renommée, ce qui m’a permis de développer le potentiel que j’avais en moi.

Mon retour en Grèce en été 1991 n’a pas été le résultat d’une longue réflexion; ça s’est fait spontanément en louant un petit local dans le vieux marché de Kastro, à Naxos. Les belles années 80 et tout ce qu’elles ont pu m’apporter avaient pris fin et ont donné leur place à la lumière de l’Égée, à la mer et à un mode de vie simple...